Une vie d'aviation - A life of aviation.

Benoit Paquet
© Famille PAQUET - PAQUET family

Né en 1964, je me passionne pour l’aviation depuis toujours. Les origines de cette passion remontent probablement à mon ascendance familiale : un père militaire de carrière dans l’Armée de l’Air et un grand-père pilote dans l’Aéronavale.
Born in 1964, I’ve always been impassioned by aviation. The origins of this passion probably come from my family history : a father who spent his career in the French Air Force and a grandfather who was pilot in the Naval Aviation.

L'ACTU !   NEWS !                                                 

JOYEUX ANNIVERSAIRE - HAPPY BIRTHDAY !

Boeing pt 17 stearman andernos les bains d
© Famille Paquet - Paquet Family

Je rêvais depuis longtemps d'effectuer un vol sur un vieil avions des années 30-40. L'occasion s'est présentée pour mon 50ème anniversaire : un vol mémorable au dessus du bassin d'Arcachon à bord du Boeing PT-17 Stearman d'Antoine Chabbert, le 10 août 2014. Un grand moment d'émotion avec la réelle sensation de replonger dans l'aviation des années 30.
I had a dream : flying on board an old plane of the 30-40's. I took the chance of my 50th birthday to make this dream come true : a flight over the "bassin d'Arcachon" (South-Western France) on board the Boeing PT-17 Stearman owned by Antoine Chabbert, on August 10th, 2014. A great moment of emotion with the real feeling to live the good old time of the aviation of the 30's.

Boeing pt 17 stearman andernos les bains eBoeing pt 17 stearman andernos les bains cBoeing pt 17 stearman andernos les bains bBoeing pt 17 stearman andernos les bains f
Boeing PT-17 Stearman - F-HAME - Andernos-les-Bains (France)
© Famille Paquet - Paquet Family

Arcachon, samedi 9 août 2014 : le vol est prévu à 18h. Je me lève vers 9h ce matin là (vive les vacances !). Le ciel est gris et le plafond bas. Pas terrible pour un vol en Stearman. 10h, mon téléphone sonne ; c'est Antoine Chabbert qui confirme mes craintes : la météo n'est pas adaptée. Nous repoussons au lendemain dimanche 10 août à 13h30. Pourvu que les dieux de la météo soient avec moi ! Dimanche 10 août 9h : le ciel est gris mais moins chargé que la veille. Plus le temps passe et plus il se dégage. Ça devrait être bon.
Arcachon, South-Western france, Saturday August 9th, 2014: the flight is planned at 6 pm. I wake around 9 am (long live holidays !). The sky is gray and clouds are low. Not good for a flight in Stearman. 10 am, my telephone rings ; Antoine Chabbert confirms my fears : the weather is not good enough. We postpone to the following day, Sunday August 10th at 1.30 pm. I hope that the gods of weather are with me ! Sunday, August 10, 9 am : the sky is gray again but not as scaterred as yesterday. And the longer time goes, the more it gets clear. It should be good.

Boeing pt 17 stearman andernos les bains
Boeing PT-17 Stearman - F-HAME - Andernos-les-Bains (France)
© Famille Paquet - Paquet Family

Nous quittons Arcachon vers 11h30 pour Andernos. Le trac monte ! Nous arrivons au terrain d'aviation, une piste en herbe. J'aperçois au loin Antoine Chabbert en discussion avec ce qui semble être le passager d'un vol qui vient de se terminer : il est facile à reconnaître ... un sourire permanent jusqu'au oreilles et des yeux pleins d'émotion brillants et humides. Vers 13h30, c'est le grand moment : nous nous avançons vers le magnifique PT-17 n° 054, aux couleurs bleue, jaunes et rouge de l'USAAC. Antoine Chabbert me tend la tenue du parfait "co-pilote" : blouson de cuir marron, écharpe claire et surtout casque en toile. Comme je m'y attendais, j'ai beaucoup de mal à enfiler le casque (grosse tête oblige).   
We leave Arcachon around 11.30 am for Andernos. I get slowly nervous ! We arrive at the airfield, an unpaved track. I see Antoine Chabbert chating with what seems to be the passenger of a flight which has just finished : he is easy to recognize… a permanent broad smile and the eyes full with emotion, bright and wet. At about 1.30 pm, it is time : we walk towards the magnificant PT-17 # 054, with blue, yellow and red USAAC colors. Antoine Chabbert gives me the "co-pilot" suit : brown leather jacket, light scarf and above all, canvas helmet. As I expected, I hardly put on the helmet (thank you my "big" head).

Boeing pt 17 aBoeing pt 17 bBoeing pt 17 c 1
© Famille Paquet - Paquet Family

Puis je m'installe en place avant dans l'avion et Aurélie Chabbert m'aide à me sangler puis me donne les instructions de sécurité, en particulier les consignes pour sauter en parachute ! Antoine s'installe à bord tandis qu'Aurélie, pilote instructrice à l'aéroclub d'Andernos, démarre le moteur de l'avion ... à la manivelle. Le bruit de ce moteur Continental de 7 cylindres en étoile est inimitable : rien à voir avec le moteur du Robin DR 400 ! Et c'est le départ tant attendu ! Nous remontons la piste 31, nous nous alignons quelques instants et c'est le départ !   
Then I step in front place in the aircraft and Aurélie Chabbert helps me to strap and gives me the safety instructions, in particular the best way to make a parachute jump ! Antoine settles on board while Aurélie, chief pilot at the Andernos Flying Club, starts the engine of the plane… with a crank. The noise of this 7 cylinders radial Continental engine is unique : nothing to do with the engine of a Robin DR 400 ! And it is the so much expected departure ! We taxi on # 31 track, we align a few moments and it is the departure !

Boeing pt 17 fBoeing pt 17 d 1Boeing pt 17 eDemarrage boeing pt 17
© Famille Paquet - Paquet Family

Aussitôt après le décollage, nous virons par la droite puis prenons le cap du bassin d'Arcachon. L'émotion est présente mais elle n'est pas au maxi. Tout en effectuant quelques manoeuvres et mémorables virages cabrés, Antoine me fait une véritable visite guidée du bassin avec les parcs à huîtres, les bancs de sable, les plages et pointes, les cabanes "tchanquées" ou l'île aux oiseaux !   
Right after takeoff, we turn on right and then take the heading of the "bassin d'Arcachon". The emotion is real but not yet at the top. While maneuvering and performing steep turns, Antoine makes me a real guided tour of the basin and shows me oyster farms, sand banks, beaches and pointes, huts built on stilts and birds island !

Decollage andernos 2
Decollage andernos
Décollage - Take off © Famille Paquet - Paquet Family

Le survol du bassin : sans commentaire ! Juste plein les yeux !!!
Flying over Arcachon : no comment ! For your eyes only !!!

Survol arcachon
Les parcs à huîtres - Osters farms
© Famille Paquet - Paquet Family

Survol pilat
La dune du Pilat
© Famille Paquet - Paquet Family

Peu avant l'atterissage, le bouquet final : un virage en 8 et surtout la boucle ! Ma première boucle ! Ci-dessous les phases de la boucle par la caméra embarquée tout d'abord, puis un montage de cette même boucle avec notre position par rapport au sol !
A few time before landing, the grand finale : the 8 shape curve but above all the looping ! My first looping ! Here below the steps of this looping catched by the on board camera, then the same steps with our position compared to the ground !

Looping 1
Looping 1b
Looping 2
Looping 3
© Famille Paquet - Paquet Family

Looping 4
© Famille Paquet - Paquet Family

Œ1 - Début de la boucle - Begining of the looping
2 - Montée verticale - Vertical rise
3 - La tête en bas - Upside down !
4 - La ressource à 3,2 G - A 3.2 G pullout !

Ht de page.GIF

Retour au terrain : Antoine a la bonne idée de faire une glissade juste pour atterrir. Je m'extirpe de l'avion heureux, avec les yeux d'un gosse qui découvre son jouet de Noël ! Pour immortaliser l'évènement, Antoine me prend en photo devant l'avion.
Back to the airfield : Antoine has the good idea to land by a left-wing-down sideslip. I climb out happy from the aircraft, with the bright eyes of a child with his Christmas gift ! To immortalize the event, Antoine takes a last photo fo me in front of the aircraft.

Glissade pt 17
Boeing pt 17
Boeing pt 17 b 1
Boeing pt 17 d
Boeing pt 17 c

© Famille PAQUET - PAQUET family


La video souvenir - The Commemorating video !

Diplome bapteme pt 17
Et le diplôme !
And the certificate !
© Famille PAQUET - PAQUET family


UN PERE DANS L'ARMEE DE L'AIR !                    

A FATHER IN THE FRENCH AIR FORCE !             

Né en Gironde, je suis parti juste après ma naissance à Marnaval (quartier de Saint-Dizier en Haute-Marne) avec mes parents ; mon père, Michel Paquet, était en effet affecté à la Base Aérienne 113 (escadron d'hélicoptères 2/67). C’est pendant cette période que j’effectuais mon baptême de l’air : un vol organisé par l’Armée de l’Air dans un avion dont malheureusement je ne connais pas le modèle (très probablement un Dassault Flamant ?).
Born in Gironde (South Western France), I went just after my birth to Marnaval (a quarter of Saint-Dizier, Haute-Marne – North East France) with my parents ; my father, Michel Paquet, was transferred to the Air Force Base 113 (Helicopter Squadron 2/67). It is during this period that I had my first flight : a flight organized by the Air force on an aircraft of which unfortunately I do not know the model (probably a Dassault Flamant?).

  Dassault Flamant MD 311
Dassault Flamant MD 311   © Famille PAQUET - PAQUET family 

Puis nous quittons la Haute-Marne pour la Rochelle (Charente-Maritime) en 1969, mon père étant affecté à la Base Aérienne 721 de Rochefort (tout d’abord à l’Ecole Technique de l’Armée de l’Air de Soubise puis à la nouvelle base de Saint Agnant). Pendant cette période, mon père m’emmenait de nombreuses fois sur la base assister à des vols ou simplement passer du temps dans son service, le Département Armement et Photographie. J’ai même assisté une fois à des essais de canons et mitrailleuses ce qui valu a mon père quelques jours d’arrêt de rigueur. J’aimais aussi la période de Noël : nous assistions au traditionnel « Arbre de Noël » de la base, souvent organisé dans un hangar qui sentait bon la graisse et le métal. Il arrivait parfois que le « Père Noël » arrive en parachute ou en hélicoptère. Je garde de cette période d’enfance un mystérieux souvenir de cette ambiance paisible des bases aériennes : de vastes espaces avec par-ci par-là des avions, des véhicules militaires et arpentant les allées, des militaires en uniformes ou des mécaniciens. Puis mon père fut affecté pour son dernier poste avant la retraite à la base aérienne 120 de Cazaux.     
Then we left Haute-Marne for La Rochelle (Charente-Maritime – Western France) in 1969, my father being transferred to the Air Force base 721 of Rochefort (at first the Soubise Technical Training School of the Air force and then at the new Air Force base of Saint-Agnant). During this period, my father took me along many times on the base to attend flights or simply to spend time in his service, the Department Armament and Photography. I even attended once tests of guns and machine-guns which meant for my father a few days of close arrest. I liked also the period of Christmas : we used to attend the traditional “Christmas tree” of the base, often organized in a building which smelt grease and metal. It happened sometimes that the “Father Christmas” arrives in parachute or helicopter. I keep from this period of childhood a mysterious memory of this peaceful environment of Air Force bases : vast spaces with here and there planes, military vehicles and walking in the alleys, soldiers in uniforms or mechanics. Then my father was transferred for his last station before retirement to the Air Force base 120 of Cazaux.

 
Mon père à bord du “Claude Bernard” au départ de Marseille pour l’Indochine.
My father on board the “Claude Bernard” departing from Marseille for Indochina

 © Famille PAQUET - PAQUET family

Mon père s’était engagé dans l’Armée de l’Air à l’âge de 17 ans. Il devint mécanicien avion et participa aux guerres d’Indochine puis d’Algérie. (de 1956 à 1961 à la 23ème Escadre d'Hélicoptères). Je ne sais que peu de choses de ces périodes mais j’ai retrouvé quelques photos de l’Indochine où l’on voit mon père affecté au Groupe de Chasse 02/21 Auvergne. Les voici suivies de quelques clichés et profils du Grumman F8F Bearcat du G.C. Auvergne.
My father had engaged in the Air Force when 17. He became mechanic on plane and took part in the wars of Indochina and then Algeria (from 1956 to 1961 to the 23rd Helicopter Group). I know only few things of these periods but I found some photographs of Indochina where we see my father at the FG 02/21 Auvergne. Here are these pictures followed by some pictures and profiles of Grumman F8F Bearcat of the FG Auvergne.

 
Carte postale du « Claude Bernard » - Postcard of the « Claude Bernard »


Mon père devant l’insigne du GC l’Auvergne. My father in front of the badge of the FG l’Auvergne.

 © Famille PAQUET - PAQUET family


Un pilote (capitaine Massat) devant son Bearcat.
A pilot (captain Massat) in front of his Bearcat.

 © Famille PAQUET - PAQUET family

Devant un Bearcat – In front of a Bearcat.
 © Famille PAQUET - PAQUET family

 
A bord du Bearcat - On board a Bearcat
© Famille PAQUET - PAQUET family


Un pilote sur son Bearcat - A pilot on his Bearcat.  © Famille PAQUET - PAQUET family


La maintenance d’un moteur – Maintenance of an engine.
© Famille PAQUET - PAQUET family


Bearcat sur le terrain. Bearcats on the airfield.
© Famille PAQUET - PAQUET family

 
Deux vues d’un Bearcat accidenté – Two pictures of a damaged Bearcat.

© Famille PAQUET - PAQUET family


Un alignement de Bearcat. – An alignment of Bearcats.

 © Famille PAQUET - PAQUET family

 
Bearcat F8F-1B – GC 2/21 Auvergne – Tan Son Nut 1954
© Jacques Davy (source : http://www.aeroprofils.com/)

UN GRAND-PERE MYSTERIEUX !                         

A MYSTERIOUS GRAND-FATHER !                       

© Famille AUBERT - AUBERT family

 Mes grands-parents paternels s’étant séparés dans les années 40, je n’ai jamais véritablement connu mon grand-père, Henri PAQUET. Quand j'étais petit, on ne m’en parlait pas. Ce n’est qu’une fois adolescent que l’on m’informait qu’il vivait encore et qu’il avait été pilote. Cela déclencha en moi une furieuse envie d’en savoir plus mais ce n’est qu’à l’âge de 25 ans que j’entrepris de retrouver ce grand-père inconnu.
My grandparents being separated in the 40’s, I never have truly known my grandfather, Henri PAQUET. When I was child, no one really spoke to me about him. It is only once adolescent that I was informed he still lived and that he had been pilot. Then started in me a great desire of knowing more but it is only at the age of 25 that I decide to look for this unknown grandfather.

henri-paquet-moto.jpgHenri Paquet  © Famille PAQUET - PAQUET family

Il vivait à Parthenay (Deux-Sèvres) et j’eu la chance de le rencontrer (avec ma sœur de 20 ans dont il ignorait l’existence) tout un après-midi en compagnie de sa nouvelle femme, Madeleine. Nous évoquâmes très peu le passé familial et parlâmes très rapidement de sa vie d’aviateur. L’émotion de part et d’autre était à son comble. Malheureusement, il décéda le 5 février 1992 et je n’eu plus l’occasion de le revoir.
He lived in Parthenay (Deux-Sèvres – Western France) and I had the chance to meet him (with my 20 year old sister whose he was unaware of the existence) a whole afternoon with his new wife, Madeleine. We spoke just a few about the family past and very quickly about his life of aviator. The emotion on both sides was at the top. Unfortunately, he died on the 5th February, 1992 and I had no more opportunity to meet him again.


Mon grand-père (flèche blanche) et ses camarades devant un Levasseur PL-4, probablement à Hyères, entre octobre 1928 et mars 1929 - Escadrille de Surveillance 7S1, Flotille du Béarn.
(debout de g à d : PM pilote Uguen, SM pilote Ollivier, SM pilote Guillet, EV1 pilote Hepp, LV pilote Mottez, commandant, SM pilote X, EV2 observateur Brard, SM X, Y et Z (l'un d'entre eux pourrait être le SM pilote Simon. Assis : en plus de mon grand-père QM pilote Paquet, il pourrait y avoir les QM pilotes Barbé, Pollard et Debiève).
My grand-father (white arrow) and his comrades in front of a Levasseur PL-4, probably at Hyères, between October 1928 and March 1929 - Observation Squadron 7S1, "Flotille" of the Béarn.
(standing up from l to r : PM pilot Uguen, SM pilot Ollivier, SM pilot Guillet, EV1 pilot Hepp, LV pilot Mottez, commander, SM pilot X, EV2 observer Brard, SM X, Y et Z (one of them could be the SM pilot Simon. Seated : in addition to my grand-father QM pilot Paquet, there could be the QM pilots Barbé, Pollard and Debiève).
© Famille AUBERT - AUBERT family

Depuis cette rencontre, je suis parti à la recherche d’information sur ce grand-père aviateur. Après de nombreuses démarches, j’eu la chance de retrouver via le Service Historique de la Marine mais aussi et surtout grâce à l’ARDHAN (Association Pour la Recherche de Documentation sur l’Histoire de l’Aéronautique Navale) et en particulier à Monsieur Lucien Morareau, que je remercie une fois encore, des informations et notamment une copie des états de service de mon grand-père. C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé d’adhérer à l’ARDHAN, association méritante qui publie régulièrement des ouvrages passionnants sur l’Aéronavale. http://www.aeronavale.org/. 
Since this meeting, I made the decision to research information on this grandfather aviator. After many steps, I found information (a copy of the states of service of my grandfather) via the Historical Service of the Navy but more especially thanks to the ARDHAN (Association for the search of documentation on the history of naval aviation) and in particular to Mr Lucien Morareau, whom I thank once again. That is why I decided to join the ARDHAN, a deserving association which publishes each year many books on the Naval Aviation. http://www.aeronavale.org/.

Levasseur PL4
Les Levasseur PL4 de la 7S1 au Maroc en mai ou juin 1930.
 The Levasseurs PL4 of squadron 7S1 in Morocco in May or June 1930.
 © Famille PAQUET - PAQUET family
 

Plus rien ne se passa jusqu’à ce jour d’août 2010, lorsque je fus contacté par Sylvie Aubert. Sylvie est la petite nièce de feu mon grand-père, c'est-à-dire une petite cousine que je ne connaissais pas. L’émotion fut à son comble lorsque Sylvie m’envoya deux photos de mon grand-père (qui illustrent cet article) et des informations complémentaires sur la carrière de ce dernier.
Nothing more happened until that day of August 2010, when I was contacted by Sylvie Aubert. Sylvie is the grand-niece of my grandfather, i.e. a second cousin whom I did not know. The emotion was great when Sylvie sent to me two photographs of my grandfather (which illustrate this text) and additional information on my grand-father’s career. 

  
De gauche à droite : Levasseur PLA de la  7B1, PL7 (chef de section) et PL4 piloté par mon grand-père (autres membres d'équipage :Brard et Mohoz - 7S1).
 From left to right : Levasseurs PLA of the 7B1, PL7 (section leader) and PL4 flown by my grand father (other crew members : Brard and Mohoz - 7S1)
© Famille PAQUET - PAQUET family

Levasseur pl 4 jj petit
Levasseur PL.4-R3b, 7S1, Hyères (France), 1939.
© Jean-Jacques PETIT

C’est ainsi que j’ai appris que mon grand-père, né le 8 avril 1907, s’est engagé le 25 avril 1925 à Rochefort (17). Il pilota des hydravions et dirigeables en 1926, fut breveté pilote de chasse le 20 août 1927. Ses états de service montrent qu’il passa par de nombreuses bases aéronavales (Rochefort, Hourtin, St Raphaël, Sidi-Ahmed, Marignane, Berre, Hyères, Toulon et Lorient). En 1930, lors d’un exercice de lâcher de fumigènes en mer Méditerranée, il fut victime d’un accident grave et se crasha en mer lorsque un fumigène éclata dans son avion.
 That’s how I learned that my grandfather, born on April 8th, 1907, engaged in 1925 in Rochefort (17). He was seaplane and airship pilot in 1926, obtained his fighter pilot licence on August 20, 1927. His service records show that he passed by many Naval Aviation bases (Rochefort, Hourtin, St Raphaël, Sidi-Ahmed, Marignane, Berre, Hyères, Toulon, Lorient). In 1930, during an exercise with smoke bombs over the Mediterranean Sea, he had a serious accident and crashed at sea when a smoke bomb burst inside his aircraft.

Levasseur PL-4
Mon grand-père effectue un exercice d'appontage le 23 avril 1928, C.A.M. Palyvestre.
My grand-father in a sea-landing exercise on 23 April, 1928, C.A.M. Palyvestre. 
© Famille AUBERT - AUBERT family

ll fut également embarqué sur le porte-avions « Béarn » du 1er janvier 1928 au 5 avril 1931 puis du 21 août 1940 au 31 octobre 1940. Blessé à cinq reprises, il aurait cumulé 4000 heures de vol et 80 accrochages sur le Béarn. Voici ci-après la copie de ses états de service ainsi qu’une courte présentation du porte-avions « Béarn ».
He was also embarked on the Aircraft-Carrier “Béarn” from January 1st, 1928 to April 5th, 1931 and then from August 21st, 1940 to October 31st, 1940. Injured five times, he cumulated 4000 hours of flight and 80 landings on the Béarn. Hereunder is the copy of his states of service as well as a short presentation of the Aircraft Carrier “Béarn”.


1                         ¦                            2        

3                   ¦                          4                    
© Famille PAQUET - PAQUET family

1 -
© Famille PAQUET - PAQUET family


2 -
© Famille PAQUET - PAQUET family


3 -
© Famille PAQUET - PAQUET family


4 -
© Famille PAQUET - PAQUET family

Outre de posséder des photos de mon grand-père, Sylvie AUBERT me révéla être passionnée d’aviation (c’est en cherchant des photos du Béarn qu’elle arriva sur mon site) mais aussi et surtout de parachutisme (nous avons découvert que nous avons sauté du même avion, un Casa C-212 immatriculé F-GOGN).
Apart from supplying me photographs of my grand-father, Sylvie AUBERT informed me about her passion for aviation (she arrived on my website when looking for photographs of the Béarn) but above all for skydiving (we discovered that we jumped from the same plane, a Casa C-212 registered F-GOGN).


© Famille AUBERT - AUBERT family 

C'est en juin 2011 que je fis connaissance de Sylvie et de son ami (un passionné lui aussi) chez Madeleine Paquet, à Parthenay, qui m'accueillit chaleureusement chez elle une nouvelle fois, cette fois en compagnie de son ami Francis. Nous relatâmes de nouveau le souvenir de mon grand-père Henri avec beaucoup d'émotion. Madeleine me fit à cette occasion cadeau de nouvelles photos et surtout la copie des brevets de mon grand-père (ci-dessous).
It's only in June, 2011 that I met Sylvie and her friend (also an aviation fan) at Madeleine Paquet's home, in Parthenay (France) who welcomed me warmly once again but this time with her friend Francis. We talked again about my grand-father Henri with a lot of emotion. Madeleine gave me new pictures of my grand-father and above all copies of my grand-father licences (see below).

 Brevet de pilote - Pilot licence  © Famille PAQUET - PAQUET family 

Brevet d'arrimeur - Load master licence  © Famille PAQUET - PAQUET family

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×